duo LUPERCA

 

Aurélienne Brauner et Lorène de Ratuld forment le Duo Luperca en 2011, interprétant les œuvres du romantisme allemand, le répertoire russe et la musique française qu’elles affectionnent particulièrement. Sorti en avril 2018, leur premier enregistrement en duo est consacré aux Sonates pour violoncelle et piano de César Franck, Gabriel Fauré et Louis Vierne (Anima Records). « Le Duo Luperca offre à ces pages admirables une fougue, une sensibilité, une lumière fervente qui transportent au-delà des notes. » J.J. Millo, Opus HD

Lorène de Ratuld, pianiste, partage son activité entre récital et musique de chambre. La diversité de ses programmes, tant au disque qu'au concert, reflète la richesse de son répertoire et sa curiosité pour les œuvres méconnues. Diplômée du CNSMD de Paris (Prix de piano dans la classe de Brigitte Engerer, de musique de chambre et d’accompagnement vocal), elle est lauréate de concours internationaux.

 Ses disques ont été salués par la critique. Classica-Répertoire: « Lorène de Ratuld, qui travaille en orfèvre des sonorités rares, prouve une fois encore qu’elle est une des jeunes pianistes qui comptent, et qui montent. »

https://www.lorenederatuld.com/

Aurélienne Brauner est violoncelle-solo de l’orchestre National Bordeaux-Aquitaine. Diplômée du CNSM de Paris et de la Hochschule de Berlin, elle se passionne pour la musique de chambre en jouant notamment au sein du trio Gallien avec lequel elle est lauréate de concours internationaux. Elle s’est également produite en soliste avec divers orchestres dont l’orchestre national de Lille, l’orchestre de Douai, l’orchestre de Baden-Baden, l’orchestre national Bordeaux-Aquitaine et l’orchestre de chambre de Lyon. Prix de la Fondation Del Duca décerné par l'Académie des Beaux-Arts pour récompenser le début de sa carrière musicale. Lauréate de la Fondation de la Vocation (« promotion Président de la République »). Elle a été sélectionnée par le « International Holland Music Sessions » pour la tournée des « New Masters on tour » en 2010-2011. Aurélienne se produit à New-York, Kyoto, Santander, Verbier, Berlin, à la Roque d’Anthéron, à la Cité de la Musique, au Théâtre du Châtelet, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Théâtre de Tunis, salle Cortot, Scène Nationale d’Annecy, Grand Théâtre d’Aix-en-Provence , Forum Grimaldi à Monaco, Conservatoire Tchaikovsky à Moscou.

www.aurelienne-brauner.net

Joëlle Léandre

est une contrebassiste française, compositrice et improvisatrice. Elle est également vocaliste, en complètant très souvent de sa voix ses improvisations instrumentales.

Son rayonnement est international. Ses activités de créatrice et d’interprète, en solo, en ensemble, l’ont conduite sur les prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques. Elle collabore avec les grands noms du jazz et de l’improvisation,

Une quarantaine de compositeurs ont composé pour elle, certaines partitions lui sont dédiées.

"Joëlle Léandre, monstresse sacrée de la contrebasse depuis des années, s’est non seulement emparée d’un instrument jusque-là réservé aux hommes, mais encore en a fait le pupitre assurant les basses de l’harmonie classique, ou en jazz, partenaire lié à la batterie, un soliste, même une extension d’elle-même et un symbole de contestation." J.M.Warszawski Musicologie

Lauréate :Villa Médicis hors-les-murs -New York - DAAD de Berlin - Villa Kujoyama Kyoto

https://www.joelle-leandre.com/

Lana Trotovsek

violoniste, est née à Ljubljana. Elle obtient en 2005 le prestigieux prix Prešeren. Depuis ses débuts avec l'Orchestre du Théâtre Mariinsky sous la direction de Valery Gergiev en 2012 avec le concerto n°1 de Prokofiev, elle joue avec les meilleurs orchestres au Wigmore Hall, au Konzerthaus de Vienne, au Teatro la Fenice de Venise, au Concertgebouw d' Amsterdam..Elle interprète brillamment un vaste répertoire de concertos. Trotovsek joue un violon Pietro Antonio Dalla Costa de 1750. Elle vit actuellement à Londres. "La sonorité perçante du violon a une force presque choquante.Il y a longtemps que je n'avais pas entendu un violon de cette force et de ce caractère." Simon Jenner Brighton reviews

https://lanaviolin.com/

Anne-Marie Fijal

pianiste- compositrice

Fijal donne des concerts en France et à l’étranger.

"S’il était courant au 19ème siècle de mener de front la carrière de compositeur et celle d’interprète, le phénomène est devenu rarissime de nos jours, et plus encore s’il s’agit d’une femme.  A. M. Fijal relève le gant avec panache, jouant tout à la fois la sonate n°32 de Beethoven, les Kreisleriana de Schumann et des œuvres de sa composition. L’écriture en est contrastée et énergique. On est pris par la vigueur du ton, la clarté dans le phrasé. La mise en abîme des œuvres de Beethoven ou de Schumann avec les siennes propres est riche de rapprochements parfois surprenants." P. Thane in la Musique Classique AOL

 

"Elle arrive, Fijal, musique dedans, musique dehors, avec ses indices terrestres. Elle s’assoit au clavier et ce n’est pas comme d’habitude, parce qu’elle sait que pas de ciel sans terre. Que pas de chant angélique sans ventre ténébreux. Et surtout pas de moi sans l’autre, les autres. C’est une artiste unique à cause de ça." N. Huston

http://www.annemariefijal.com/

Sonia Wieder-Atherton

Violoncelliste

 

Sonia Wieder-Atherton a toujours fait de la musique une langue ouverte sur le monde. C’est la recherche qui l’a menée au fil du temps d’un répertoire à l’autre, de découverte en découverte dans une exploration permanente. Née à San Francisco d’une mère d’origine roumaine et d’un père américain. Elle a grandi à New- York puis à Paris. Elle commence le violoncelle a neuf ans à Paris. A 16 ans, elle fait une rencontre déterminante, celle de Mstislav Rostropovitch. A Paris, elle entre au Conservatoire National Supérieur de musique dans la Classe de Maurice Gendron. Dont elle sort avec un premier prix de violoncelle et un premier prix de musique de chambre. A 19 ans elle passe le rideau de fer et part vivre à Moscou pour étudier le violoncelle avec Natalia Chakhovskaya au Conservatoire Tchaïkovski pendant deux ans et demi. Elle gardera en elle de ces années russes, en plus d’un enseignement d’excellence, un rapport particulier au temps, à l'histoire. De retour en France, elle devient à 25 ans lauréate du Concours Rostropovitch. Son jeu et son style immédiatement identifiables font d’elle une interprète rare. Depuis, elle joue en soliste sous la direction de nombreux chefs, avec entre-autres: l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Belgique, le Philharmonique de Liège, le Philharmonique d’Israël, l’Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre de la NDR de Hanovre, le REMIX Ensemble, Les Siècles, Asko/Schönberg. Elle est dédicataire d'œuvres des plus grands compositeurs d'aujourd'hui comme Pascal Dusapin, Georges Aperghis, Wolgang Rihm. Elle a enregistré des œuvres de Monteverdi, Schubert, Brahms, Bartok et bien d'autres. Elle conçoit des œuvres scéniques mêlant différentes disciplines artistiques, qui voyagent dans le monde entier. Elle travaille avec des artistes d'autres disciplines tels Charlotte Rampling, Fanny Ardant, a composé les musiques de film de Chantal Akerman, collabore avec Jacques Higelin. En 2014, elle compose un disque autour de Nina Simone, Little Girl Blue from Nina Simone. En 2011, elle reçoit le prix de la Fondation Bernheim qui désigne chaque année trois lauréats dont l’œuvre a valeur créatrice dans chacun des domaines des Arts, des Lettres et des Sciences. En 2015, elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres. Le 1er juillet 2018 Sonia Wieder-Atherton a joué pour l'hommage solennel de la nation à Simone Veil au Panthéon. Sa dernière création La Nuit des Odyssées a été donnée à la Philharmonie de Paris en octobre 2019. En 2020, Sonia Wieder-Atherton signe un partenariat éditorial avec Alpha Classics qui verra la sortie de nouveaux enregistrements et la réédition de certains de ses disques.

http://www.soniawiederatherton.com/fr/

Christina Daletska mezzo soprano née en Ukraine a fait ses débuts sur la scène internationale à l'âge de 23 ans dans le rôle de Rosina au Teatro Real. Elle est l'une des plus extraordinaires chanteuse ( mezzo soprano) de sa génération.

Ses capacités musicales inhabituelles lui permettent d'exceller dans les œuvres de la Renaissance au XXIe siècle, et de l'opéra jusqu'à l'intimité du lied.

"la mezzo-soprano ukrainienne Christina Daletska, une des voix émergentes les plus contrastées et les plus sérieuses du répertoire contemporain. Musicalité et superbe technique. En plus des pages de Berio, Manoury, Nono ou Romitelli, Daletska entretient une relation féconde avec le répertoire traditionnel." Paco Yáñez mundoclasico.

Elle est ambassadrice officielle de Amnesty International Suisse & Art for Amnesty.

http://www.daletska.net/

Walter Prossnitz, pianiste, est né à Victoria, au Canada, Etudes à Vienne et à New York où il a obtenu son diplôme de la Juilliard School.

Walter vit en Suisse depuis 1987 et connaît une carrière internationale, jouant dans certaines des salles de concert les plus célèbres du monde en tant que soliste avec orchestre ou en récital. Il est également compositeur et orchestrateur. Il accompagne régulièrement au piano Christina Daletska.

Chartreuse du Liget- Chemillé-sur-Indrois-D760

festivalchartreuseduliget@gmail.com

réservation des billets recommandée: aller sur l'onglet Billetterie